Recherches actuelles dans les pas de Pierre Montet

samedi 16 septembre 2017 - 13:30

ÉGYPTE – LIBAN – LIBYE

RECHERCHES ACTUELLES DANS LES PAS DE PIERRE MONTET

Journée d’étude organisée par l’EA 4519 — Égypte ancienne : archéologie, langue, religion

16 septembre 2017, École Pratique des Hautes Études, Maison des Sciences de l’Homme, 54 Bd Raspail, 75006, Paris

En juin 2016, voilà 50 ans que disparaissait Pierre Montet (1885-1966), savant égyptologue et infatigable fouilleur, entre autres, des sites de Byblos et de Tanis, où la découverte de nécropoles royales lui apporta la renommée. Pierre Montet n’avait pas enseigné à l’École Pratique des Hautes Études mais, ayant œuvré pour que les fouilles de Tanis puissent se poursuivre, il avait accompagné avec bienveillance la création d’une nouvelle mission archéologique, sous l’égide de son disciple et collaborateur Jean Yoyotte, qui y était alors depuis peu directeur d’études. Quelques jours à peine après son décès, sa veuve Théodora, en accord avec leurs trois filles, faisait don à notre établissement de l’abondante documentation relative aux travaux de la Mission Montet. Conservée au Centre Wladimir Golénischeff, elle constitue un riche fonds d’archives, qui est toujours aujourd’hui une base de référence indispensable pour la plupart des travaux de l’actuelle Mission Française des Fouilles de Tanis. L’an passé, les descendants de Pierre Montet ont décidé de parachever ce don en remettant généreusement un important lot de documents complémentaires, restés soigneusement conservés au sein de la famille, et qui concernent l’ensemble des activités de recherche du savant. Ces documents sont ainsi désormais mis utilement à la disposition de la communauté scientifique.

Il était donc tout naturel que notre équipe souhaitât célébrer son souvenir. C’est le but de cette journée d’étude, au cours de laquelle seront présentés, à titre d’exemple, les résultats des recherches actuelles sur quelques-uns des nombreux sites ou sujets qui furent au cœur de ses préoccupations tout long de sa prestigieuse carrière, en Égypte, au Liban et en Libye, et qu’il a souvent abordés en pionnier. Elle montrera tout à la fois le chemin parcouru depuis son époque et l’importance, pour les travaux d’aujourd’hui, des archives d’hier.

Organisé par l’EA 4519 de l’EPHE, l’événement est soutenu par le Fonds Khéops pour l’archéologie et la Nouvelle Société des Amis de Tanis.

L’entrée est libre, nous vous prions toutefois de confirmer au plus vite votre présence, par courriel, à francois.leclere@ephe.sorbonne.fr.

EPHE - Affiche de la journée d'étude Pierre Montet. Photo : Pierre Montet à Tanis, en 1940  ©Associated Press