Stéphanie ANTONA

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Religions et systèmes de pensée
Date :
mercredi 18 décembre 2019 - 09:30
L'expérience du religieux dans l'art vidéo des années 2000 - Perspective française et italienne

Stéphanie ANTONA soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de Mme Isabelle SAINT-MARTIN

  • EPHE - Maison des Sciences de l'Homme - 54, boulevard Raspail, 75006 PARIS - Salle 1
  • Jury : Mme Isabelle SAINT-MARTIN, Mme Sandra LISCHI, M. Jérôme COTTIN, M. Paul-Louis RINUY, M. Jean-Paul DEREMBLE

Résumé

Dans les années 1960, les artistes se sont emparés de la vidéo avec cette volonté d’expérimenter un médium
neuf engageant une nouvelle réflexion sur la représentation et la figuration. À partir de la fin des années 1990,
les mutations de la technique vidéo permirent d’ouvrir le champ de création sur des thèmes peu explorés dans
le domaine. Or, l’évolution du religieux dans la société moderne souleva des questions à la fois politiques et
sociales qui trouvèrent un écho dans l’art vidéo. À partir de deux pays de tradition catholique, cette thèse a
pour ambition de montrer que les artistes vidéastes français et italiens réalisent à partir du religieux, une
réflexion sur le monde du XXIe siècle en offrant des repères spirituels et culturels disséminés dans une société
de consommation. Cette étude montre également le désir de mettre en lumière, à partir d’une technique liée à
l’immatériel, des rites et des croyances qui répondent à une quête de spiritualité et de merveilleux.

Abstract

and figuration. Since the end of the nineties, video technique has changed and artists have worked new
subjects. Indeed, the evolution of religion in modern society raised both political and social issues that are
expressed in video art. Based on two countries with Catholic tradition, this doctoral thesis demonstrates that
French and Italian videoartists create, with religious themes, a new way to observe the world of the XXIst
century, giving spiritual and cultural bearings which are scattered in this era of overconsumption. Thanks to this
technique related to the immaterial, video artists also show a desire to pass on rites and beliefs in order to
respond to a quest of spirituality and wonder.