Stefano MILONIA

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Histoire, textes et documents
Date :
vendredi 16 février 2018 - 10:00
Le troubadour Peirol d'Alvergne : édition critique des chansons et des vers d'amour avec musique

M. Stefano MILONIA soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de M. Fabio ZINELLI et M. Paolo CANETTIERI

Cotutelle : Università di Roma "La Sapienza"

  • Facoltà di Lettere e Filosofia, Università di Roma "La Sapienza", Laboratorio "Stefano Arata" - 5 piazzale Aldo Moro, 00185 Roma, ITALIE
  • Jury : M. Fabio ZINELLI, M. Bill BURGWINKLE, M. Costanzo DI GIROLAMO, M. Paolo CANETTIERI, M. Roberto ANTONELLI, M. Dominique BILLY

Résumé

La thèse vise à fournir une nouvelle édition critique des poèmes de Peirol d’Alvergne, un troubadour qui vécut pendant l’époque dorée de la lyrique occitane. En raison du nombre de mélodies attestées dans sa tradition manuscrite, l’oeuvre de Peirol mérite d’être étudiée de façon plus approfondie de ce qui a été fait jusqu’à présent, surtout si on considère que la poésie et la musique étaient à ce moment-là indissolubles et que, dans les chansonniers des troubadours, la présence de mélodies est plutôt rare. Par conséquent, on propose une édition des seize compositions d’amour pourvues de notation musicale qui sont attribuées à ce poète. Le travail éditorial constitue un défi en soi. Si, d’une part, chaque attestation manuscrite doit être considérée singulièrement comme un « Texte », avec sa propre valeur historique, de l’autre part, une édition qui ne compare pas de façon minutieuse les données fournies par l’ensemble de la tradition renonce à approfondir notre connaissance de la littérature médiévale. Fort de ces constats, cette recherche vise alors à dépasser les méthodes d’édition traditionnelles, c’est à dire celle bédiériste et celle lachmannienne, en fournissant, à côté des textes, une analyse soigneuse de plus de trente sources, pour ce qui concerne soit leurs aspects codicologiques soit leurs relations génétiques, et un commentaire relatif aux choix éditoriaux et des questions d’ordre littéraire. En outre, le lecteur aura à sa disposition les éditions interprétatives de chaque témoin, ainsi que les autres étapes du procès philologique : les transcriptions diplomatiques et les collations. On fournit, enfin, les éditions des mélodies.

Abstract

This work aims to offer a new, reliable edition of Peirol d’Alvergne’s poetry. A troubadour of the “Golden Age” of Old Occitan lyric, Peirol was an extremely successful poet during his time, as the abundance of manuscript witnesses proves. Moreover, while at the origins of vernacular lyric text and music were considered indissoluble, extant troubadour melodies are exceedingly rare. As Peirol is one of the few poets whose texts survive largely accompanied by musical notation, the edition is devoted specifically to this part of his corpus. The edition strives to go beyond the so-called Bédierian and Lachmannian perspectives of Medieval text editing: if each manuscript witness has the dignity of a «Text» that existed in time, it is also true that an edition that neglects a scrupulous study of the manuscript tradition is abandoning all efforts of deepening our knowledge of Medieval literature. For these reasons, on the one hand the text provides an extensive argumentation regarding the more than thirty manuscripts sources – both in their material aspects and in their mutual genetic relationships – and a commentary on literary issues and philological critical nodes; on the other, the reader will be able to consult the interpretative edition of all witnesses, along with every component of the philological process: diplomatic transcriptions, collations and edition of the melodies.