Irène REGINATO

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Histoire, textes et documents
Date :
vendredi 11 mars 2016 - 09:30
La Version K (catalane) du Devisement du Monde/Milione de Marco Polo : recherches et éditions

Mme Irène REGINATO soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de M. Fabio ZINELLI et M. Eugenio BURGIO

Cotutelle : Université Ca Foscari, Venise

  • Università degli Studi di Venezia Ca' Foscari, Palazzo Marcorà-Malcanton, Dorsodura 3484/d, 3 piano, aula C. 309, Venezia, ITALIE
  • Jury : Mme Anna ALBERNI, M. Alvise ANDREOSE, M. Alvaro BARBIERI, M. Jeanne-Marie BOIVIN, M. Eugenio BURGIO, M. Fabio ZINELLI

Résumé

Le sujet de la thèse est la Version Catalane (K) du Devisement du Monde de Marco Polo. Rédaction abrégée, K est conservée dans une copie catalane Kc (Florence Ricc. 2048), une traduction française Kf (Rome, Bibliothèque du Vatican, Ott. Lat. 2207) et une traduction aragonaise Ka (Madrid, Escorial, Z .I. 2). La thèse présente une introduction en cinq chapitres. Le premier contient la description des manuscrits; le deuxième chapitre développe un stemma codicum, démontre l’existence de l’archétype Kx, en définit les erreurs et la langue. Le troisième chapitre se penche sur les erreurs de traduction et montre la descendance franco-italienne de la Version K. Le quatrième chapitre étudie K comme une version résumée, en mettant en relief les lacunes sur la base d’une comparaison avec la version de référence F (Paris, BNF, fr. 1116). Le cinquième chapitre, enfin, propose la localisation de K dans le stemma codicum général de l’œuvre. Ensuite, la thèse présente l’édition des trois témoins Kc, Kf et Ka, chacune accompagnée d’une analyse linguistique. La thèse se termine par la traduction critique en français de la Version K.

Abstract

The K (catalan) Version of the Devisement du Monde/Milione by Marco Polo: studies and edition

The issue of the thesis is the Catalan Version (K) of the Devisement du Monde by Marco Polo. An abbreviated version, K is preserved in a Catalan copy called Kc (Florence, Ricc. 2048), a French translation named Kf (Rome, Vatican Library, Ott. lat. 2207) and an Aragonese translation called Ka (Madrid, Escorial, Z. I. 2). The thesis presents an introduction divided into five chapters. The first chapter contains the description of the manuscripts; the second chapter develops a stemma codicum, identifies the archetype Kx and defines its errors and language. The third chapter focuses on the translation mistakes, which demonstrate that the Catalan version had a Franco-Italian model. The fourth chapter studies K as text summary, highlighting its gaps on the basis of a comparison with the reference version F (Paris, BNF, fr. 1116). The fifth chapter, finally, proposes a localization of K in the general stemma codicum of the work. After the introduction, the thesis presents the edition of the three copies, each one accompanied by a linguistic analysis. The thesis ends with the critical translation, in modern French, of the Catalan Version K.