Ian BOUYOUCOS

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Systèmes intégrés, environnement et biodiversité
Date :
mercredi 12 février 2020 - 08:00
Les effets des conditions du changement climatique prévues sur les requins tropicaux

Ian BOUYOUCOS soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de M. Serge PLANES et Mme Jodie RUMMER

Co-tutelle avec l'université James-Cook (AUSTRALIE)

  • Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l'Environnement CRIOBE - USR 3278 : EPHE-PSL-CNRS-UPVD Laboratoire d'Excellence "CORAIL" - BP 1013 - 98729 Papetoai Moorea - Polynésie française. Salle Fare Ite
  • Jury : M. Serge PLANES, Mme Jodie RUMMER, M. Eric CLUA, Mme Nabila GAERTNER-MAZOUNI, M. Jacob JOHANSEN, Mme Nann FANGUE

Résumé

Les requins sont menacés aux causes anthropiques ; mais, les conséquences qu’une menace nouveau, le changement climatique, sont mal connus. Pour ma thèse, j’ai testé l’hypothèse que le changement climatique agira sur les performances physiologiques des requins tropicaux pour réduire la valeur sélective. Mes objectives sont d’évaluer les effets des zones « nurseries » sur la performance physiologique, la performance physiologique in situ, les performances, préférences, et tolérances thermiques, et les effets du réchauffement et de l’acidification des océans sur la performance physiologique. J’ai trouvé que les requins pointes noires (Carcharhinus melanopterus) ont la croissance supérieure dans les zones nurseries mais l’acidification et le réchauffement agissent en synergie à la réduire. Mes résultats suggèrent que le changement climatique va réduire la valeur sélective des requins tropicaux par les effets sur les performances physiologiques qui sont associés aux zones nurseries.

Abstract

Myriad anthropogenic impacts drive declines in global shark populations; yet, the consequences of a newly recognised threat, global climate change, are poorly understood. This thesis tested the hypothesis that global change stressors (ocean acidification and warming) reduce fitness in tropical reef sharks via effects on physiological performance. My specific objectives were to define thermal performance in fitness-enhancing nursery areas, physiological performance in situ, associations between thermal performance, preference, and tolerance, and physiological performance under multiple global change stressors. I found that neonatal blacktip reef sharks (Carcharhinus melanopterus) have superior growth efficiency in nursery areas relative to other habitats, but ocean acidification and warming synergistically reduce performance. This thesis suggests that global change stressors reduce fitness in tropical reef sharks by acting on physiological traits that are associated with nursery areas.