Hiba ABID

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Histoire, textes et documents
Date :
vendredi 12 mai 2017 - 09:30
Recherches sur la production manuscrite des Dalâ'il al-khayrât au Maghreb du XVIe au XIXe s.

Mme Hiba ABID soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de M. François DÉROCHE

  • EPHE - RASPAIL, 54 boulevard Raspail, 75006 PARIS, 1er sous-sol, salle 15
  • Jury : Mme Anna CAIOZZO, M. François DÉROCHE, M. François DÉROCHE, M. Pierre LORY

Résumé

Les Dalā’il al-Khayrāt forment un recueil de prières en l’honneur du Prophète Muhammad, composé par le mystique marocain Muḥammad b. Sulaymān al-Jazūlī (m. 869/1465) vers le milieu du IXe/XVe siècle. Peu de temps après son apparition au Maroc, le texte s’est répandu au reste du Maghreb avant de connaître un large succès en Orient, plus particulièrement en Turquie. Souvent comparé au Coran en raison de l’ampleur de sa diffusion, le bréviaire semble avoir été pareillement porté en très haute estime à en juger par le soin avec lequel on le copiait et le décorait. Aussi, il revêt la singulière particularité d’être le seul texte religieux possédant des illustrations dans lesquelles est représentée, sous une forme stylisée, la chambre funéraire du Prophète à Médine. Cette étude propose donc de retracer l’élaboration de la tradition manuscrite d’un bréviaire à succès et son évolution depuis le début Xe/XVIe jusqu’à la fin du XIIIe/XIXe siècle. Pour cela, elle se concentre spécifiquement sur la région de l’Afrique du Nord où a débuté la diffusion du livre. En soumettant un corpus d’exemplaires maghrébins inédits à un examen codicologique et à l’étude de leurs décors, cette recherche définit les traits qui signalent la confection de ces ouvrages. A travers l’analyse iconographique et stylistique des peintures, nous sommes en mesure de comprendre la place de l’image sacrée au Maghreb et les liens qu’elle entretient avec l’imagerie orientale des lieux saints du Ḥijāz. Enfin, à la lumière de cette approche multidisciplinaire, confrontée à l’exploitation des sources textuelles, nous parvenons à saisir l’importance que revêt la dévotion au Prophète au Maghreb à l’époque pré-moderne.

Abstract

The Dalā’il al-Khayrāt of Muḥammad b. Sulaymān al-Jazūlī (d. 869/1465) : the manuscript tradition of a Sufi prayer book in North Africa from the 10th/16th century until the end of the 13th/19th century.

The Dalā’il al-Khayrāt is a prayer book dedicated to the Prophet Muhammad. Written by the Moroccan Sufi Muḥammad b. Sulaymān al-Jazūlī (m. 869/1465) in mid-15th century, it spread to the Islamic West far into South-East Asia and became one of the most successful religious books after the Qur’an. Often compared to the Qur’an because of its extraordinary success, the book seems to have been held in high regard judging by the careful manner in which it was copied and decorated. Moreover, it has the distinctive feature to be the only religious book that contains illustrations. This study proposes to retrace the formation/elaboration of the manuscript tradition of a successful prayer book and its development from the beginning of the 10th/16th century until the end of the 13th/19th century. In order to do so,  the study focuses on the region of the Maghrib where the circulation of the book originated. By submitting a corpus of unpublished manuscripts to a codicological analysis and the examination of their decoration, this investigation will define the features that single out the production of these books. Through the iconographical and stylistic study of the paintings, we are able to understand the value of sacred images in North Africa and their relationship to the imagery of pilgrimage places in the Mashriq. Finally, in light of this interdisciplinary approach along with the exploitation of written sources, we succeed in understanding the importance of the devotion of the Prophet in North Africa during the pre-modern period.