Habib AKHROUF

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Religions et systèmes de pensée
Date :
mardi 10 octobre 2017 - 14:00
La théorie politique d'Abu Ya'la (m. 458/1066) à travers ses Ahkam al-sultaniyya

M. Habib AKHROUF soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de M. Mohammed Hocine BENKHEIRA

  • EPHE - Sorbonne au 17, rue de la Sorbonne 75005 PARIS - Escalier E - 1er étage, salle Gaston Paris (D064)
  • Jury : M. Mohammed Hocine BENKHEIRA, M. Abou Ramadan MOUSSA, M. Abbès MAKRAM, M. Ismail WARSCHEID

Résumé

La présente thèse porte sur l’étude des Aḥkam al-sulṭaniyya (statuts gouvernementaux) du théologien et juriste hanbalite, Aba Ya‘la. Il s’agit du premier traité de droit public, dans l’histoire de la pensée politique hanbalite. Dans un premier temps, la thèse se concentre sur les cadres politicoreligieux bagdadiens au Ve/XIe siècle : l’affaiblissement de l’institution califale, le rapport d’Aba Ya‘la avec le vizir et les mécènes hanbalites, la résurgence de l’islam sunnite traditionaliste et l’évolution du hanbalisme politique bagdadien. Dans un deuxième temps, la thèse fait porter son analyse sur le hanbalisme contextuel d’Aba Ya‘la à travers ses oeuvres. Enfin, pour saisir le sens et la portée des Aḥkam al-sulaniyya d’Aba Ya‘la, la présente étude tente d’aborder et d’inscrire la théorie politique de celui-ci au sein l’école hanbalite et en particulier avec celle d’Ibn Taymiyya, ensuite la confronter avec celle du légiste chafiite, al-Mawardī, à travers son traité de droit public, les Aḥkam al-sulṭaniyya.

Abstract

This thesis deals with the study about the Aḥkam al-sulṭaniyya (Ordinances Government) of the Hanbalite theologian, Abu Ya‘la. This important treaty can be considered indeed as the first treaty of public law in the history of Hanbalite political thought. In the first part, the thesis focuses upon the religious and political frame in the Bagdadien circles of the Vth/XIth century: the weakening of the caliphate institution, the relationship between Abu Ya‘la and his vizir and patrons of the Hanbalites court, the resurgence of the traditionalist Sunnī islam and the typical evolution of the policy of Hanbalism in Bagdad. In the second part, this study develops a contextual analysis of Hanbalism according to Abu Ya‘la’s works. In the end, for understanding the meaning and the scope of the Aḥkam al-sulṭaniyya, this study intends first of all to place Abu Ya‘la’s poltical theory within political Hanbalite doctrine especially with Ibn Taymiyya, and then we compare it to al-Mawardī’s Aḥkam alsulṭaniyya.