Delphine POINSOT

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Religions et systèmes de pensée
Date :
mardi 19 juin 2018 - 14:00
Les animaux de la Perse : étude du corpus des sceaux et des bulles d'époque sassanide

Mme Delphine POINSOT soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de M. Frantz GRENET

  • EPHE - Sorbonne au 17, rue de la Sorbonne 75005 PARIS - Escalier E - 1er étage salle Gaston Paris (D064)
  • Jury : M. Frantz GRENET, Mme Marjan MASHKOUR, M. Pierfrancesco CALLIERI, Mme Samra AZARNOUCHE, M. Philip HUYSE, M. Arnaud ZUCKER

Résumé

La dynastie des perses sassanides (224-651) a laissé un important répertoire d'images via le conséquent corpus de la glyptique. Son iconographie est caractérisée par une représentation répétitive et normée, et possède plusieurs thèmes, dont celui de la figuration animale. En quoi la représentation des animaux dans la glyptique d'époque sassanide est-elle l'enregistrement d'un savoir zoologique ? Peut-on trouver à son aspect répétitif et normé une forme de structuration ? Pour répondre à ces questions, nous avons suivi la méthode d'analyse iconologique d'E. Panofsky, en l'adaptant à notre corpus. La première étape est la description. Nous avons construit un système d'information documentaire permettant l'enregistrement dissocié de l'ensemble des informations iconographiques contenu dans un objet de la glyptique. L'étape intermédiaire est l'analyse iconographique, pour laquelle nous avons effectué une identification zoologique de chaque espèce. La dernière étape de cette méthode est l'analyse historique des ces informations iconographiques, ici dans le contexte de la glyptique et de la culture d'époque sassanide. Les principaux résultats de cette étude sont la construction d'un outil adapté à l'étude de la glyptique; la mise en lumière de l'originalité du système zoroastrien de classification des espèces; la correction d'identifications erronées pour celles-ci; la structuration du système iconographique autour des deux pôles, quadrupèdes et oiseaux; et enfin l'identification d'un double répertoire iconographique, zoroastrien et impérial comme préalable au choix de la figuration animale.

Abstract

The persian dynastie of the Sasanian (224-651) left an important repertoire of images through the consequent corpus of the glyptic. It's iconography is characterized by a repetitive and standardized representation, and has several themes, including that of animal figuration. In what way is the representation of animals in the Sasanian era's glyptic the recording of a zoological knowledge ? Can one find in the repetitive and standardized aspect a forme of structuring ? To answer these questions, we have followed the iconological analysis method of E. Panofsky, adapting it to the characteristics of our corpus. The first step is the description. We have built a documentary information system allowing dissociated recording of all iconographic informations contained in an object of the glyptic. The intermediate stage is the iconographic analysis, for which we carried out a zoological identification of each species. The last step is the historial of the iconographic informations, here in the context of glyptique and sasanian culture. The main results of this study are : the construction of a tool adapted to the study of the glyptic, highlighting the originality of the Zoroastrian systme of classification of species; the correction of erroneous identifications for these; the structuring of the iconographic system around two poles, quadrupeds and birds; and finally the identification of a double zoroastrian and imperial iconographic repertoire as a preliminary to the choice of animal figuration.