Daniela COSTANZO

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Histoire, textes et documents
Date :
samedi 17 février 2018 - 14:30
Sépultures infantiles dans l'Italie du Sud entre Âge du Fer et époque archaïque. Espaces, pratiques et offrandes funéraires / Sepolture infantili nell’Italia meridionale dall’età del Ferro all’epoca arcaica. Spazi, pratiche e corredi funerari

Mme Daniela COSTANZO soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de M. Stéphane VERGER et M. Enzo LIPPOLIS

Cotutelle : Università di Roma "la Sapienza"

  • ENS - 45, rue d’Ulm - 75005 Paris, Salle Cavailles, 1er étage
  • Jury : M. Stéphane VERGER, M. Angelo BOTTINI, Mme Véronique DASEN, M. Enzo LIPPOLIS, M. Henri DUDAY, M. Massimo OSANNA

Résumé

Cette recherche entend examiner les régions de l’Italie méridionale actuelle, exception faite des Pouilles, de la Sicile et des îles. L’objectif de ce travail est d’analyser le contexte des grandes nécropoles afin d’en déduire le plus d’informations possibles concernant l’imaginaire, à savoir l’ensemble des croyances et représentations, relatif aux classes d’âges inférieures parmi les différentes cultures et sociétés, autochtones et coloniales, présentes en Italie méridionale péninsulaire. Afin de mobiliser un échantillon ample et significatif sur lequel fonder notre étude, nous avons donc choisi d’analyser de manière approfondie les contextes funéraires qui présentaient au moins 100 sépultures pouvant être rattachées à la période étudiée ; des éventuels noyaux plus petits et relatifs au même contexte culturel ont tout de même étés pris en compte dans le cadre des comparaisons concernant la culture matérielle, les typologies funéraires et le traitement des corps, de même que pour la représentativité des enfants et adolescents dans la base de données archéologique. De la même manière, bien qu’ils ne soient pas pris en compte dans le catalogage qui constitue le corpus de cette étude, différents contextes et sépultures jugés significatifs ont été examinés et insérés dans l’analyse globale, afin de replacer les données de la sélection analytique dans un contexte historique et socio-culturel plus vaste. En ce qui concerne la base documentaire, cette recherche s’appuie sur l’analyse d’environ 3000 sépultures connues des publications exhaustives, ainsi que sur le catalogage de 969 contextes rattachables à des individus immatures, de l’âge périnatal à l’adolescence incluse. À ce corpus, il convient d’ajouter l’étude d’un lot inédit de nécropoles, constitué de 109 sépultures découvertes dans les années 1980 dans la propriété De Marco à Chiaromonte (Potenza), dans lequel ont été identifiées 26 tombes pour un total de 28 individus, auxquelles il faut ajouter 6 possibles inhumations en vase. Pour cette recherche, il a fallu analyser la documentation publiée sur un autre lot de la même nécropole, composé de 44 sépultures.

Abstract

The archaeology of childhood developed from 1980s feminist studies trying to enlight the role of women in the reconstruction of the past: even if immature individuals made up between 40 and 65% of ancient communities, for a long time they have been neglected in the archaeological analyses and, as well as women, researchers contributed to the invisibility of children relegating them to the stereotype of passivity. In the last decennies, many archaeological studies focusing on gendered cultural constructions of childhood, mortuary treatments and evidence of social status proved the importance of these individuals in the cultural maintenance, inter- and intragenerational transmission, and cultural change of past communities. This research analyses almost 1000 tombs of children and adolescents in the necropoleis of Southern Italy between the Iron Age and the archaic period (in terms of absolute chonology, from the end of the 11th century to the first half of the Vth century B.C.). The study of the grave goods and tombs typology, the rituals performed out on the burials, the representativity within the necropolis and the mode of aggregation of the burials allowed to highlight a great variability of the funeral treatment of immature individuals, depending on the different cultural components active in this area during the period under review.