Antoine COLLIN

Diplôme :
HDR
Date :
mardi 25 juin 2019 - 09:30

M. Antoine COLLIN présente ses travaux en soutenance en vue de l'obtention de l'Habilitation à diriger des recherches

  • Maison des sciences de l'Homme, EPHE, salle 19, 1er sous-sol, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris
  • Jury : M. JOACHIM CLAUDET, M. ERIC FEUNTEUN, M. YVES HENOCQUE, M. VALERIANO PARRAVICINI, M. MARC ROBIN

La géo-écologie étudie les interactions entre les structures spatiales et les processus socio-écologiques à diverses échelles. Ce noeud scientifique répond adéquatement aux risques littoraux de l’Anthropocène : augmentation des aléas océano-climatiques concomitants à la hausse du niveau marin, aggravation des enjeux humains due à la croissance démographique et urbaine, et réduction de l’adaptation due à la perte des barrières naturelles. Le maître de conférences de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, Antoine Collin, proposera trois pans de recherche en géo-écologie déclinée autour des systèmes littoraux tempérés et tropicaux. La complexité structurale s’évertue à modéliser spatialement le plus finement possible (≤ 1 m) des écosystèmes littoraux d’intérêt (algues, herbiers, marais, récifs) sur des étendues régionales (≥ 1 km2) en développant des technologies de télédétection optique à l’état de la science (LiDAR topobathymétrique, satellite multispectral et base de données géo-référencées). La dynamique de la résilience spatiale, axée sur la localisation topographique, la connectivité des réseaux et le contexte pluridisciplinaire, peut être appliquée de manière transversale à la géomorphologie, l’écologie et l’émergente socio-écologie. La cyndinique littorale, ou science des risques, croise la simulation hydrodynamique, la vulnérabilité sociétale, et la protection littorale, entre autres services écosystémiques, fournis par les systèmes littoraux.