Anna-Sarah SCHLATT

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Histoire, textes et documents
Date :
mardi 30 avril 2019 - 15:00
Jean-Baptiste Lepère (1761-1844) "Architecte de l’Empereur". Les dessins du Palais de Saint-Cloud, Meudon et Saint-Germain-en-Laye dans le contexte de la politique architecturale sous Napoléon I. 1811-1814

Mme Anna-Sarah SCHLATT soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de Mme Sabine FROMMEL et M. Norbert NUSSBAUM

Cotutelle : Université de Cologne (ALLEMAGNE)

  • Université de Cologne - Aachener Str. 217, 50931 Cologne, Allemagne - Salle : 1.B02
  • Jury : Mme Sabine FROMMEL, M. Norbert NUSSBAUM, M. Jean-Baptiste MINNAERT, M. Udo MAINZER, M. Ubl KARL

Résumé

Ce travail scientifique sur la collection personnelle de dessins de Jean-Baptiste Lepère conservée au Musée Wallraf-Richartz à Cologne comblera un manque dans les recherches sur l'histoire de l’architecture du début du XIXe siècle. L’objectif de cette thèse est d’explorer la politique architecturale sous le règne de Napoléon Ier sur la base des dessins des palais de Saint-Cloud, Meudon et Saint-Germain-en-Laye. La politique architecturale de l’empereur comporte d’une part le programme architectural et d'autre part l'organisation du service des bâtiments de la Couronne. Ces deux aspects seront présentés en détail. Ensuite, nous étudierons la manière concrète de fonctionner du service des bâtiments de la Couronne de Napoléon Ier concernant, en particulier, les trois palais mentionnés. Quel rôle ont joué le commanditaire et l’architecte ? Comment les directives de la politique architecturale d'État se sont-elles traduites dans les travaux ? La thèse se concentrera sur la période de 1811 à 1814, celle de l’apogée du Grand Empire, ou plus précisément entre l’année de la naissance du roi de Rome et celle de la première abdication de Napoléon. De ce fait, il nous faudra analyser les conséquences des développements politiques sur les projets de Lepère. Pour mieux comprendre la politique architecturale de Napoléon Ier, des décrets inédits relatifs à l’organisation du service des bâtiments de la Couronne, qui ont été découverts dans les archives, seront utilisés. Grâce à cette découverte, nous pourrons décrire précisément les fonctions et les devoirs des différents services des bâtiments de la Couronne. Nous tenterons de déceler quelles intentions politiques se cachent derrière les décrets et la nouvelle organisation. En outre, nous distinguerons les racines provenant de l’Ancien Régime et les innovations de Napoléon. Dans le cadre de cette thèse, 65 dessins relatifs aux palais de Saint-Cloud, Meudon et Saint-Germain-en-Laye seront décrits, analysés et placés dans le contexte de la politique architecturale de Napoléon Ier. Les dessins des trois palais seront mis en contexte dans des chapitres consacrés à chaque projet individuellement, à l’aide de documents jusqu’alors inconnus, provenant des archives. Dans chacun des chapitres dédiés à un projet, les dessins seront d’abord accompagnés d’informations concernant le numéro d'inventaire, la collection, l’artiste, le matériel, la technique, les dimensions, la restauration et les documents découverts dans les archives. Suivront ensuite des détails sur les inscriptions, comme le titre, la signature, la datation, les mesures et l’échelle. Viendront ensuite une description du plan et une reconstitution du contexte du projet de Lepère basée sur les documents d’archives produits conformément à la réglementation de l’État. On étudiera les nouveaux projets de Lepère et ses interprétations de l’architecture du Premier Empire sous forme d’une analyse stylistique, en tenant compte des aspects biographiques et de la bibliothèque privée de Lepère. Ce faisant, on s’intéressera au répertoire typologique et formel utilisé par l’architecte. Ces projets seront replacés dans le contexte du classicisme, des concepts de l’architecture révolutionnaire et des idées du régime en faveur d’une architecture de représentation impériale. Un chapitre de conclusion doit révéler, à l’aide des résultats obtenus, l’objectif de la politique architecturale de Napoléon et résumer l’impact de la fonction publique sur les projets de Lepère pour les trois palais. Les illustrations et les détails des dessins ne seront pas présentés dans un catalogue à la fin de cette thèse mais au début du chacun des chapitres dédiés à chaque projet. Le matériel significatif des archives permettra de déterminer l’évolution des projets. L’objectif de ce travail est de remettre en contexte les dessins, l'histoire architecturale des palais et le déroulement des projets.

Abstract

The scientific examination of the inheritance of Jean-Baptiste Lepère conserved by the Wallraf-Richartz-Museum in Cologne is a desideratum of the early architectural history of the 19th century. The aim of this work is, to investigate the architectural politics of Napoleon I. on the basis of Lepère’s drawings of the Palaces of Saint-Cloud, Meudon and Saint-Germainen- Laye. The architectural politics of the emperor include the architectural program and the organisation of the imperial construction firm. These two aspects will be represented in detail. Thereupon it will be explored in which way the construction firm of Napoleon operated concretely, by referring to the projects at the three palaces. Which role do the constructor and architect play? How are the governmental directives reflected in the building activity? This work examines the years from 1811 until 1814, which span a period from the point of culmination of the Grand Empire with the birth of the Roi de Rome until the abdication of Napoleon. Therefore it is necessary to analyse the consequences of the political development on Lepère’s architectural projects. To capture Napoleons’ architectural policy precisely, decrees firstly time discovered in the archives, concerning the organisation of the imperial construction firm, will be used. Based on the decrees, the tasks and functions of the individual offices of the construction firm can be declared. Furthermore the roots of the Ancien Régime and innovations of Napoleon I. are to be clarified. This raises the question as to what political intentions hide behind the decrees, respectively behind the new organisation? The architectural preconditions for Lepère as an architect will be clarified with the help of the existing literature concerning the three palaces. In this dissertation, 65 drawings of the Palaces of Saint-Cloud, Meudon and Saint-Germain-en-Laye will be described, analyzed and put into context with the architectural policy of Napoleon I. In order to place the drawings into context, they will be attributed to individual project-chapters with the help of previously undiscovered documents in the archives. Within one chapter dedicated to one project the drawings will be illustrated and information of the inventory number, inheritance, artist, material, technique, dimensions, restoration and archival documents will be presented. Afterwards the details about the inscriptions like title, signature, dating, measure rod, measures and the reverse side succeed. Followed by a description of the drawing and a reconstruction of the context of the project based on the archival documents, that had to be prepared according to the instructions of the government. A stylistic analysis of Lepère’s designs will explore and evaluate his personal interpretation of a napoleonic architecture of palaces in consideration of biographical aspects and the private library of Lepère. Doing so will clarify, which typological and formal repertoire Lepère used. The design of the plans will be classified in context with classicism, architectural concepts of the revolution period as well as ideas of an imperial representation architecture during the Premier Empire. A closing chapter will reveal, with aid of the acquired results, the aim of Napoleon’s architectural policy and summarize the consequences of the civil service for Lepère’s projects on the three palaces. The illustrations and informations of the drawings will not be presented in a catalogue at the end of this dissertation but in the beginning of each chapter dedicated to one project. The significant documents in the archives allow to determine the evolution of the projects. This dissertation aims to establish a context between the drawings, the building history and the process of the projects.