Mentions de l'École doctorale 472

L’École doctorale 472 comporte trois mentions :

Mention « Histoire, textes, documents » (HTD)

La mention « Histoire, textes, documents » (HTD) couvre des champs disciplinaires ressortissant à l’histoire, l’histoire de l’art, l’archéologie, la philologie et la linguistique et embrassant un très large spectre chronologique (de l’Antiquité à l’époque contemporaine), géographique et culturel (Europe, monde méditerranéen, Proche-Orient, Inde, Asie centrale et Extrême-Orient). Elle tire son originalité de cette grande variété, à même de favoriser, dans le respect de la méthode philologico-historique, les échanges disciplinaires et le développement d’études transversales et de permettre aux étudiants de se former le plus complètement possible, dans des domaines rares qui ne sont enseignés ni dans les universités françaises, ni dans les autres établissements d’enseignement supérieur. Son autre originalité tient à la place centrale qu’y occupe le document : les étudiants y acquièrent les techniques et méthodes indispensables à l’exploitation des sources primaires par un contact direct avec les documents, souvent inédits (tablettes, inscriptions, papyrus, manuscrits, etc.).
  • Responsable de la mention : Amina METTOUCHI, directrice d’études à l’EPHE

Mention « Religions et systèmes de pensée » (RSP)

La mention « Religions et systèmes de pensée » (RSP) a pour vocation de couvrir l’ensemble des phénomènes religieux du monde, à toutes périodes, en recourant aux différentes sciences humaines (histoire, sociologie, ethnologie, anthropologie, philosophie), en les faisant dialoguer sur le plan méthodologique et en s’efforçant de promouvoir un comparatisme permettant de faire ressortir invariants ou spécificités. En articulant « religions » et « systèmes de pensée », les chercheurs qui animent cette mention entendent ne pas restreindre leurs problématiques aux seuls systèmes religieux établis, mais interroger la catégorie du religieux et faire apparaître l’interaction avec les systèmes philosophiques, les sagesses et les cosmologies.
  • Responsable de la mention : Vincent DELECROIX, directeur d’études à l’EPHE

Mention « Systèmes intégrés, environnement et biodiversité » (SIEB)

La mention « Systèmes intégrés, environnement et biodiversité » (SIEB) a pour objectif de former ses doctorants à une expertise de haut niveau dans des domaines biologiques précis, mais aussi d’assurer une formation élargie au-delà du champ disciplinaire du stage doctoral. Les domaines des neurosciences intégratives et de l’évolution des systèmes moléculaires complexes d’une part, de la dynamique des peuplements et des écosystèmes d’autre part, sont prioritaires : les thématiques biologiques concernées sont les processus cognitifs et la mémoire, les processus du vieillissement neurologique, l’oncogenèse, l’immunologie, la génétique, la virologie et les pathologies associées, l’anthropisation des milieux aquatiques et marins, les mécanismes influant sur la biodiversité. Les doctorants SIEB sont intégrés dans les laboratoires de recherche de l’EPHE ou dans des structures de recherche accréditées par l’École doctorale 472, nationales ou européennes. Des enseignements doctoraux spécifiques ou communs aux autres mentions complètent la formation pratique.
  • Responsable de la mention : Andràs PALDI, directeur d’études à l’EPHE