Cotutelle et codirection

Alors qu’une cotutelle engage un établissement étranger, et permet de délivrer un diplôme de la part des deux établissements, la codirection engage un collègue français à encadrer la thèse en collaboration avec le directeur de thèse à l’EPHE, mais n’engage pas son établissement ; le doctorat ainsi obtenu est délivré par l’EPHE/PSL et lui seul.

Pour établir une cotutelle de thèse, une convention doit être signée entre l’EPHE et le second établissement au sein duquel l’étudiant souhaite s’inscrire. Cette convention est à signer dès la première année de thèse ou, au plus tard, dès le début de la seconde. Pour l’élaboration de la convention, l’étudiant doit prendre contact avec le service des Relations internationales de l’EPHE.

Pour établir une codirection de thèse, une convention doit aussi être mise en place au cours de la première année. Pour son élaboration, l’étudiant doit prendre contact avec le service de l’École doctorale.