Paolo GALLO

05 - 26 juin 2018

Université de Turin

donne quatre conférences sur le thème :

Problèmes d’égyptologie alexandrine

affiche-dei-gallo.jpg

De nationalité italienne, Paolo Gallo est né en 1961. Il a étudié l'égyptologie à Pise avec Edda Bresciani, puis à Paris avec les professeurs Jean Yoyotte, Jean Leclant, Nicolas Grimal. Il a obtenu le doctorat en « Egyptologie » à l’Université de Rome « La Sapienza » avec Alessandro Roccati. Ancien membre de l’Institut Français d'Archéologie Orientale du Caire à titre étranger (1990-1993), il est actuellement professeur-chercheur d’égyptologie à l’Université de Turin, où il enseigne dès 1999. Depuis 1997, il a ouvert et dirige la Mission archéologique de l’Université de Turin sur l’Île de Nelson–Aboukir (Gouvernorat d’Alexandrie), où les vestiges d’une colonie grecque de l’époque macédonienne et une nécropole des dernières dynasties indigènes (XXVIème-XXXème dynasties) ont été découvertes. Il est associé aux projets de publication du Centre d’Etudes Alexandrines ((USR 3134 du CNRS) concernant les monuments pharaoniques et égyptisant d’Alexandrie ; il est chargé de la publication des « pharaonika » retrouvés par la Mission grecque d’Alexandrie dirigée par Harris Tzalas. Il est en train de terminer un ouvrage sur l’archéologie de la « Région canopique ».