Panagiotis P. IOSSIF

30 avril - 14 mai 2020

Université Radboud de Nimègue (Pays-Bas)

Directeur d'études invité

donne quatre conférences sur le thème :

L'Orient monétisé. Quantifier les politiques monétaires séleucides

Affiche

Panagiotis P. Iossif est professeur de numismatique antique et médiévale à l’université Radboud de Nimègue (Pays-Bas) et directeur adjoint de l’Ecole belge d’Archéologie à Athènes. Ses principaux domaines de recherche concernent la numismatique hellénistique et l’économie de la période, les cultes royaux rendus aux rois hellénistiques, la religion et l’iconographie grecque en mettant l’accent sur les aspects méthodologiques des phénomènes de thésaurisation, de quantification monétaire et de la circulation du bronze.
Il dirige le projet de recherche de la tombe macédonienne de Komnina (Grèce du nord) et fait partie de l’équipe scientifique de Thorikos (Attique) où il travaille actuellement sur la publication des inscriptions et des graffiti du réseau minier. Parmi ses publications comptent six livres et plus de 60 articles avec notamment un intérêt particulier pour les Séleucides et les Lagides. Les trois livres récents sont les suivants : ΤΥΠΟΙ. Greek and Roman Coins and their Images. Noble issuers, humble users? Série Histoire 3, Liège-Paris (avec François de Callataÿ & Richard Veymiers) ; Greek Iconographies: Identities and Media in Context. Proceedings of a Seminar organized by the Netherlands Institute at Athens and the Belgian School at Athens, Pharos, Athènes, 2018 (avec Winfred van de Put); A Coin for the Dead. Coins for the living. Charon’s obol: the end of a Myth?, Proceedings of the International Conference, JAN 9, Bruxelles, 2019 (avec Jean-Marc Doyen et Jean-Patrick Duchemin). Ses plus récents articles mettent l’accent sur les possibilités offertes par les grandes bases de données pour mieux comprendre l’économie séleucide, des études de coins de l’atelier d’Antioche sous les derniers Séleucides. Il termine actuellement une monographie sur la production monétaire de Tyr et de Sidon sous les derniers Séleucides.