María Adelaida ANDRÉS SANZ

13 mars - 03 avril 2018

Université de Salamanque

donne quatre conférences sur le thème :

Les prologues de la Bible latine dans le haut Moyen-Âge hispanique

affiche-dei-sanz.jpg

María Adelaida Andrés Sanz se consacre à l'édition critique de textes latins d'origine hispanique du VIIe au XIe siècle. Ses travaux portent sur les textes d'époque wisigothique, spécialement l'oeuvre d'Isidore de Séville. Elle a publié l'édition critique du livre II des Differentiae d'Isidore au Corpus Christianorum (CCSL 111A, 2006), co-édité un ouvrage sur les rédactions multiples des oeuvres d'Isidore (L’édition critique des oeuvres d'Isidore de Séville, les recensions multiples, Paris, 2008), et elle est co-auteur d'une monographie sur la littérature de l'Hispanie wisigothique et mozarabe (La Hispania visigótica y mozárabe. Dos épocas en su literatura, Salamanca, 2010).
María Adelaida Andrés Sanz a été invitée à donner de nombreux cours et séminaires en Espagne, en France, au Royaume Uni et au Mexique. Elle a collaboré et collabore à des projets de recherche espagnols et internationaux centrés sur divers aspects de la transmission des textes latins dans l'Antiquité tardive et au haut Moyen Âge. Actuellement, elle collabore au projet international Fragmentarium, avec un programme de rceherche sur les fragments de livres des Psaumes conservés à la Stiftsbibliothek de Saint Gall. Dans le cadre du projet La evolución de los saberes y su transmisión en la Antigüedad Tardía y la Alta Edad Media latinas III, elle prépare l'édition critique des Prooemia d'Isidore de Séville, et constitue un corpus des prologues bibliques d'origine isidorienne.