Ersilia FRANCESCA

04 - 25 mai 2018

Università degli Studi di Napoli « L’Orientale »

donne quatre conférences sur le thème :

Loi et théologie dans l'ibâdisme

affiche-dei-francesca.jpg

Ersilia Francesca a commencé par se pencher sur l’articulation entre économie et loi islamique. Elle a notamment mené plusieurs recherches sur l’histoire du contrat, de la zakāt et de la politique fiscale. Elle a été également très tôt amenée à s’intéresser de près à l’islam ibāḍite, dans le droit fil d’une tradition bien italienne. Dans cet ordre d’idées, elle a édité en 2015 un recueil d’études sur la théologie ibāḍite à Oxford. Mais la version ibāḍite de la loi islamique constitue le centre de ses travaux. C’est ainsi qu’elle s’est penchée sur les liens de la doctrine ibāḍite avec la doctrine sunnite ou bien les rapports entre conceptions théologiques et conceptions juridiques. Au cours de ce parcours, Ersilia Francesca a contribué à la critique de la thèse de Joseph Schacht selon lequel la doctrine juridique ibāḍite n’est qu’un contre-coup de la doctrine sunnite, montrant au contraire ses traits originaux.