Parcours Physiopathologie intégrative

L’originalité de ce parcours multidisciplinaire tient au fait qu’il aborde l’étude des systèmes intégrés à différents niveaux dans le cadre de plusieurs contextes physiopathologiques qui sont essentiellement ceux de l’oncogenèse et du cancer, de la génétique, des neurosciences, de l’infectiologie et de l’immunologie. Les aspects cellulaires concernent l’organisation et l’activité des structures macromoléculaires, l’organisation et la régulation de l’expression du génome, la signalisation cellulaire. Différenciation et fonctions cellulaires sont envisagées dans le cadre de systèmes intégrés complexes, à différents stades du développement, dans leur contexte normal et pathologique, du niveau tissulaire à celui de l’organisme entier. Il s’agit d’appréhender de manière intégrée les mécanismes moléculaires et cellulaires du vivant, ainsi que l’individu dans sa complexité biologique, physiologique mais aussi comportementale.

Le Master 1, peu différencié au semestre 1, offre dès le semestre 2 des axes de formation cohérents intitulés «Pathologie du système nerveux», «Cellules normales, cancer et thérapies» et «Infectiologie». Ces axes de spécialisation pourront être poursuivis au M2 en cohérence avec les projets de recherche de l’étudiant et ses choix d’ouverture.

Une quinzaine d’étudiants de l’École Supérieure de Biologie Biochimie Biotechnologies (ESTBB) de Lyon, préparent chaque année le Master 1 dans le cadre d’une formation spécifique en infectiologie de cet établissement.

Responsables : Isabelle LAGROYE (parcours), Mireille ROSSEL (axe pathologies du système nerveux), Maxime RATINIER (axe infectiologie), Véronique FRACHET (axe cellules normales, cancers et thérapies)

Descriptif des enseignements