Doctorat

Doctorat

Les candidatures sont ouvertes

Dépôt des candidatures

Les candidats titulaires d'un master recherche ou d'un diplôme de niveau équivalent sont admis à préparer un doctorat, après avis favorable de la commission compétente. L'encadrement des étudiants s'appuie sur le réseau des équipes de recherche de l'École doctorale (ED 472) de l'EPHE.

Les doctorants bénéficient d’un encadrement additionnel sous la forme de « Comités de suivi de thèse » (CST) et ce quelle que soit la mention à laquelle ils sont rattachés. Cette démarche est annuelle et obligatoire.

Dans le cadre du Processus de Bologne, il est proposé aux doctorants, sur la base du volontariat, d’entreprendre un parcours doctoral, leur offrant une reconnaissance sous forme de crédits ECTS de leurs activités doctorales.

Ces actions répondent à la mission de formation de l’École doctorale et de préparation à l’insertion professionnelle.

Le doctorat se décline sous 3 mentions : « Histoire, textes, documents » (HTD), « Religions et systèmes de pensée » (RSP), « Systèmes intégrés, environnement et biodiversité » (SIEB).

Première inscription

Ouverture de la campagne des candidatures le 17 juin 2019

Vous devez faire acte de candidature selon la procédure suivante :

Etape 1 : Prendre contact avec un enseignant-chercheur de l’EPHE

A tout moment dans l’année, vous pouvez prendre contact par courriel avec un enseignant-chercheur dont la spécialité est proche de la thématique de votre projet de recherche.

Vous présenterez très succinctement votre parcours, vos motivations et le projet de recherches. L’enseignant-chercheur vous indiquera si le diplôme que vous avez choisi correspond à votre profil.

Etape 2 : Poser sa candidature

IMPORTANT : Veuillez télécharger le Dossier de candidature au format PDF, l'imprimer et l'envoyer par courrier à École Pratique des Hautes Études, Bureau des Doctorats, 4-14 rue Ferrus, 75014 PARIS, avec les pièces suivantes :

• Accord du directeur de thèse sous forme de courriel ou de lettre
• CV
• Projet de recherche (de 5 pages environ, avec une courte bibliographie comprise)
• Photocopie du diplôme de Master (ou équivalent)
• Relevé de notes du diplôme de Master (ou équivalent)
• En Doctorat SIEB, justificatif du financement
• Si vous n’êtes pas titulaire d’un Master délivré par une université française merci de remplir et de renvoyer le dossier de Validation des acquis (VA) ci-contre.

Etape 3 : S’inscrire administrativement

Si la commission de sélection retient votre dossier vous êtes invité(e) à procéder à votre inscription administrative.

Se réinscrire

L’inscription administrative est obligatoire et annuelle.

Vous devez télécharger votre attestation de paiement (ou d’exonération) de la CVEC depuis le site de la contribution vie étudiante et de campus (CVEC). Lors de votre réinscription en ligne le numéro de l’attestation de CVEC qui vous a été délivré vous sera demandé.

  • Pour une réinscription en 2e année le doctorant est invité, dès la mi-juillet, à se connecter sur l’application ADUM. afin d'actualiser ses données personnelles et académiques. Après validation de votre dossier par votre gestionnaire, vous accèderez au module de paiement en ligne.
  • De la 3e année à la 6e année, la réinscription sera subordonnée au dépôt de la fiche du comité de suivi de thèse (CST) à remettre avant le 1er octobre au gestionnaire du doctorat. Un avis négatif, émis par le comité quant à la réinscription d’un doctorant, sera attentivement examiné par le responsable de mention et le directeur de l’École Doctorale.
    Le doctorant est invité, dès la mi-juillet, à se connecter sur l’application ADUM. afin d'actualiser ses données personnelles et académiques. A réception de votre CST, et après validation de votre dossier, vous accèderez au module de paiement en ligne.

Dans le cadre d'une demande de césure, le doctorant doit produire un CST et le joindre au formulaire de demande de césure. Ce dispositif a un coût. Le doctorant devra s’acquitter de la CVEC et régler les droits d'inscription au taux réduit (soit 253€ pour une césure en doctorat). Le doctorant doit effectuer sa réinscription sur l’application ADUM.

L’arrêté du 25 mai 2016, relatif à la formation doctorale, mentionne que désormais le doctorat s’effectue au maximum en 6 ans.