Section des Sciences de la vie et de la terre

La section des Sciences de la vie et de la terre (une centaine d'enseignants-chercheurs) est présente en Île-de-France, dans plusieurs grandes villes universitaires et en Polynésie française (station marine de Moorea dédiée à l'étude des récifs coralliens).

Les enseignants-chercheurs de la section développent leurs recherches dans des unités de recherche (UMR, USR, EA) qui ont pour tutelles les universités d'accueil et, le cas échéant, des organismes de recherche (CNRS, INSERM, INRA). L'EPHE est tutelle ou partenaire de nombre d'entre elles.

Les personnels EPHE de la section se sont regroupés en huit Groupements de Recherche et d'Enseignement Thématiques (GRETs), chacun regroupant les personnels EPHE de plusieurs unités de recherche. Les GRETs ont pour objectif de coordonner les enseignements de la section et de favoriser les collaborations scientifiques entre leurs membres.

Des enseignements adossés aux recherches sont proposés sous forme d’unités d'enseignement destinées aux étudiants en master et en diplôme de l'EPHE. Le master Biologie, Santé et Écologie comporte deux spécialités : Biodiversité et Gestion de l'Environnement (BGE) et Signalisation et Systèmes Intégrés en Biologie (SSIB).