Collection herpétologique

Collection herpétologique de l'EPHELa Collection en quelques chiffres :

- 10 823 échantillons

- la deuxième collection herpétologique de France après le MNHN

- environ 4000 bocaux  (éthanol à 96°)

- environ 550 taxons, collectés de 1849 à 2010

- 2 paratypes

- une base de données sans cesse actualisée et diffusée

- 29 publications ont été basées en totalité ou en partie sur les échantillons de la Collection BEV

Le Centre d'Écologie Fonctionnelle et Évolutive, UMR 51775, installé sur le campus CNRS, 1919 route de Mende, 34293 Montpellier cedex 5, conserve un fonds herpétologique de grande valeur scientifique relevant du laboratoire Biogéographie et écologie des vertébrés de l’EPHE. Ce laboratoire a été créé en 1969 par monsieur N. Bons à Montpellier. M Roger Prodon a pris ses fonctions dans ce laboratoire en 2000. D’abord localisé à Montpellier 2, le laboratoire a obtenu le statut d’EA 3581 en 2002 et a fait l’objet d’une contractualisation, plus 3 contrats européens. Depuis 2007, c’est une composante de l’UMR 5175 (Centre d’Écologie Fonctionnelle et Évolutive, département "Dynamique et gouvernance des systèmes écologiques") sous la direction de M. Claude Miaud. L’entretien des collections herpétologiques (nouveaux bocaux et changement de l’alcool de conservation) a été payé par le CNRS mais les collections d’animaux appartiennent à l’EPHE.

Le fonds conservé sur le site se compose d’une importante collection herpétologique (batracien, serpent, reptile, tortue et tissus physiologiques) conservée dans l’alcool. Un inventaire est tenu par le technicien de laboratoire. Il existe également une collection de tissus (physiologiques) accompagnés de fiches toujours actualisées par le technicien et enrichie récemment par un don de M. Claude Miaud. Cette collection est complétée par des imprimés (monographies, revues, mémoires et thèses) servant à la documenter et plus largement à la recherche herpétologique.

La volumétrie des collections d’imprimés localisées dans la bibliothèque de l’UMR au rez-de-chaussée du bâtiment est de l’ordre de 19 ML soit environ 800 ouvrages auxquels il faut ajouter les dépôts dans les bureaux.