Fonds d'archives

Les archives de l’École Pratique des Hautes Études reflètent ses différents fonctionnements de 1868 à aujourd’hui. C’est pourquoi il existe des fonds d’archives anciennes par section clos suite à la réforme des statuts de l’École en 2005 qui acte une gestion centralisée de l’administration, puis un fonds pour les archives contemporaines.

Fondée par décret impérial du 31 juillet 1868, l’École se divisait en quatre sections :

  1. Mathématiques ;
  2. Physique et chimie ;
  3. Histoire naturelle et physiologie ;
  4. Sciences historiques et philologiques.

Se sont ajoutées, en 1886 la 5e section, des sciences religieuses, puis en 1947 la 6e section, des sciences économiques et sociales.

Les fonds conservés à l’École

Archives institutionnelles :

3 EPHE : fonds de la section des Sciences de la vie et de la Terre
4 EPHE : fonds de la section sciences historiques et philologiques
5 EPHE : fonds de la section des sciences religieuses
Depuis 2005 : Un fonds unique.

Fonds privés (liste non-exhaustive) :

Le service des Archives de l’EPHE conserve plusieurs fonds de personnes ou de sociétés savantes, entrés par dons, legs ou déposés à l’École. Leur constitution et leur importance matérielle sont très variables. Les instruments de recherche sont mis en ligne au fur et à mesure de leur réalisation sur le Catalogue en ligne des archives et des manuscrits de l’Enseignement supérieur (Calames)

- Fonds Jacques André
- Fonds Pierre Bourdieu. Fonds actuellement en cours de classement. Consultation soumise à condition
- Fonds André Chatelain
- Fonds Henry Corbin
- Fonds Pierre Geoltrain
- Fonds Arthur Giry
- Fonds Antoine et Claire Guillaumont (Inventaire en ligne)
- Fonds Bernard Le Clère
- Fonds Lebas
- Fonds Michel Lejeune
- Fonds Claude Lepage
- Fonds Jules Leroy
- Fonds Ferdinand Lot
- Fonds Jean Orcibal
- Fonds Gaston Paris
- Fonds de la Société de linguistique de Paris
- Fonds de la Société des études éthiopiennes
- Fonds de la Société Ernest Renan
- Fonds Michel Terrasse
- Fonds Charlotte Vaudeville

Les fonds conservés dans d’autres institutions

Les Archives nationales conservent en F17 13614 à 13618 les archives de la création de l’École, et les fonds des 1ère et 2ème sections.

Les archives de la 6ème section sont toutes conservées par le service d’archives de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS).

Les fonds privés des directeurs d’études se retrouvent pour leur part conservés majoritairement aux Archives nationales, à la Bibliothèque nationale de France ou encore à l’Institut de France.