Vieillissement des fonctions cognitives : où en sommes-nous ?

mercredi 26 - 09:00 - vendredi 28 septembre 2018 - 13:00

Congrès « Aging 2018 ».

Bordeaux, 26-28 septembre 2018.

Organisation scientifique : Gwenaelle Catheline, Aline Marighetto, Nora Abrous

Informations, inscriptions, programme : http://brainconf.u-bordeaux.fr/

L’atteinte progressive du système nerveux central, observée au cours du vieillissement, est la principale cause de perte d’autonomie du sujet âgé. Elle se traduit en particulier par un déclin des capacités mnésiques, notamment de la mémoire épisodique, pouvant aller des «oublis bénins de la sénescence» jusqu’aux pathologies comme la démence sénile de type Alzheimer.

L’interface entre vieillissement cognitif et les stages précoces de la maladie d’Alzheimer a récemment attiré l’attention des neuroscientifiques et des cliniciens. Cette conférence se focalisera sur le vieillissement cognitif en absence de MA et l’existence de différences inter-individuelles dans l’atteinte mnésique au cours de l’âge. En effet cette transition n’est pas inéluctable et certains individus semblent être protégés par leur capacité de réserve. Ces différences sont également observées chez l’animal et les variations observées au niveau comportemental sont associées à des différences neurobiologiques au niveau de la formation hippocampique, une structure clef des processus mnésiques, mais aussi dans d’autres structures cérébrales corticales.

Ce congrès réunira les meilleurs spécialistes mondiaux pour faire le point sur les dernières découvertes sur le vieillissement cognitif. Bordeaux a une longue histoire dans le domaine du vieillissement cognitif grâce aux découvertes du Prof JF Dartigues et aux travaux expérimentaux réalisés dans le laboratoire du Prof Jaffard et du Prof Le Moal. La situation Bordelaise est exceptionnelle car elle est l’un des rares sites permettant de coupler des études cliniques (épidémiologie, imagerie cérébrale) à une expertise en recherche fondamentale.

affiche-aging-bordeaux-2018.jpg