Sylvie Derenne reçoit le prix Alfred Treibs 2019

vendredi 04 octobre 2019 - 15:00

Sylvie Derenne, Directrice de recherche au CNRS et Directrice d'études cumulante à EPHE, rattachée à l’UMR METIS vient de recevoir le prix Alfred Treibs 2019 de la Geochemical Society à l’occasion de l’International Meeting on Organic Geochemistry (IMOG) de septembre 2019 à Götheborg (Suède). Ce prix, qui n’avait pas été décerné à un français depuis 1985, récompense une contribution majeure en géochimie organique d’une carrière scientifique.

Le parcours de Sylvie Derenne a commencé en 1984 au CNRS, d’abord dans une unité de l’ENSCP puis à l’UPMC. Elle s’est très rapidement positionnée à l’interface entre la chimie et les géosciences, utilisant la spectroscopie et la pyrolyse pour étudier les roches et les composés fossiles. En 1992, elle obtient le prix de la meilleure publication de la division de géochimie organique de la Geochemical Society pour la généralisation d’un mécanisme de fossilisation. En 2009, elle obtient le prix de la Grammaticakis-Neuman de l’Académie des Sciences en section chimie pour avoir repoussé l’origine de la vie sur terre à 3.5 milliards d’années, la médaille d’argent du CNRS, puis est nommée Chevalier de la Légion d’honneur.

Au-delà de ses travaux de recherche en géochimie organique, Sylvie Derenne montre également des qualités humaines exceptionnelles, toujours à l’écoute et attentive au bien être de son équipe, tant des étudiants, du personnel technique que des chercheurs. Elle a su fédérer une équipe autour d’elle, équipe qui l’a suivie de l’ENSCP à l’UPMC puis pour créer l’UMR METIS. Depuis 2016, elle a rejoint l’EPHE et anime maintenant l’équipe de chimie des contaminants de l’unité.

Plus de 200 publications et 30 thèses encadrées.

derenne-sylvie-prix.jpg

De gauche à droite : Erdem IDIZ (président de la division de géochimie organique de la Geochemical Society), Sylvie DERENNE, Patrick HATCHER (professeur à la Old Dominion University).