Marinos SARIYANNIS : Perceptions ottomanes du surnaturel

mercredi 22 janvier 2020 - 10:00

Première de couvertureMarinos SARIYANNIS

Perceptions ottomanes du surnaturel

Aspects de l’histoire intellectuelle d’une culture islamique à l’époque moderne

Les Conférences de l’École pratique des hautes études, 13
Paris : Éditions du Cerf, 2019

1 volume, broché, 176 p., format : 120 × 190 mm
ISBN : 978-2-204-13709-6

Marinos Sariyannis explore dans ce petit livre les perceptions qu’avaient les différents groupes d’Ottomans du surnaturel, c’est-à-dire des phénomènes qu’une culture donnée regarde comme échappant aux lois naturelles et comme étant difficiles ou même impossibles à expliquer par la pensée humaine. Il étudie les attitudes à l’égard de ces phénomènes, en tenant compte de l’existence de diverses « cultures » ottomanes : culture populaire, culture soufie favorisant une vision magique du monde, mais aussi culture des oulémas et culture des classes urbaines artisanales et commerçantes, qui préféraient une vision du monde plus rationalisée. L’auteur examine les géographies merveilleuses, les événements et les phénomènes extraordinaires décrits par les sources ottomanes, les miracles des prophètes et des saints, le monde des rêves et des anges, les apparitions des âmes des morts, des esprits et des djinns ; il étudie la magie, la divination et les sciences occultes ottomanes, leur place dans la classification du savoir, les attitudes envers les pratiques magiques et divinatoires ; enfin, il tente de repérer les routes possibles d’un certain « désenchantement », d’un recul (même partiel) des croyances et des interprétations surnaturelles en faveur d’une vision du monde plus matérialiste.

Marinos Sariyannis est historien, directeur des recherches à l’Institut d’études méditerranéennes à Rethymno, Grèce. Ses nombreuses publications concernent, entre autres, l’histoire ottomane du XVIe au XVIIIe siècle et plus particulièrement les groupes marginaux dans Istanbul ottomane, l’histoire de la Crète ottomane et, surtout, la pensée politique ottomane, à laquelle il a consacré un livre récemment publié (A History of Ottoman Political Thought Up to the Early Nineteenth Century, Leyde 2019).