Les mémoires traumatiques : après les attentats du 13 novembre 2015

jeudi 16 novembre 2017 - 18:00

slide-conf-eustache-150ans.jpg

Les mémoires traumatiques : après les attentats du 13 novembre 2015

Conférence de Francis Eustache donnée dans le cadre du cycle de conférences du cent cinquantenaire de l'EPHE, organisé sous le haut patronage du ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation et en partenariat avec l’Institut d’études avancées de Paris.

 

« Les distorsions de la mémoire prennent aujourd’hui une place centrale
dans les critères servant au diagnostic de trouble de stress post-traumatique »

 

L’intervention de Francis Eustache porte sur ce qu’on appelle, dans la nosologie médicale, le concept de « trouble de stress post-traumatique » (TSPT ou PTSD pour Post Traumatic Stress Disorder). Cette dénomination est apparue au sujet des vétérans de la guerre du Vietnam, bien que la pathologie avait été décrite en amont, dans des cadres divers et sous des acceptions variées. Les différents critères conduisant au diagnostic ont évolué jusqu’à une date récente. Les distorsions de la mémoire y prennent aujourd’hui une place centrale et celles-ci sont de mieux en mieux comprises grâce à des travaux transdisciplinaires associant notamment neurosciences et sciences humaines et sociales. Afin d’illustrer ce propos, Francis Eustache développera l’exemple du programme « 13-Novembre », consacré à l’étude de la construction des mémoires individuelles et collectives après les attentats survenus en 2015 à Paris.

Date : Jeudi 16 novembre 2017 de 18h à 19h.
Lieu : Institut d’études avancées (IEA) - Hôtel de Lauzun - 17 quai d'Anjou, 75004 Paris.

Inscription obligatoire >>

 

eustache-francis.jpgFrancis Eustache est directeur d’études à l’EPHE à la section des Sciences de la vie et de la terre. Il dirige une Unité de recherche de l’Inserm à l’Université de Caen Normandie. Spécialiste de la mémoire humaine et de ses troubles, il est l’un des premiers chercheurs à avoir utilisé l’imagerie cérébrale pour comprendre les mécanismes de la mémoire humaine et leurs modifications dans différentes pathologies comme les syndromes amnésiques et la maladie d’Alzheimer. Il a initié et codirige avec l’historien Denis Peschanski l’ambitieux programme transdisciplinaire et longitudinal, intitulé « 13-Novembre ». Il est auteur ou coauteur de plus de 300 publications scientifiques référencées ainsi que de nombreux ouvrages.