Les engagements de l’EPHE dans la conservation du patrimoine

jeudi 07 décembre 2017 - 18:00

slide-conf-leniaud-150ans.jpg

Les engagements de l’EPHE dans la conservation du patrimoine

Conférence de Jean-Michel Leniaud donnée dans le cadre du cycle de conférences du cent cinquantenaire de l'EPHE, organisé sous le haut patronage du ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation et en partenariat avec l’Institut d’études avancées de Paris.

 

« Ces savants, ce sont des vies au service d’un engagement :
celui de conserver notre patrimoine »

 

Plusieurs savants de l'École Pratique des Hautes Études, issus en particulier de la section des Sciences historiques et philologiques, ont exercé des responsabilités concrètes dans le domaine du patrimoine. Jean-Michel Leniaud invite à explorer les vies et l’engagement de ces personnalités qui ont œuvré à préserver notre Histoire. Il présentera notamment Marcel Poëte (1866-1950), secrétaire de la Commission du Vieux Paris de 1914 à 1920 ; Michel Fleury (1923-2002) vice-président de cette même instance de 1975 à 2001 ; André Chastel (1912-1990), acteur au sein de la Commission supérieure des monuments historiques et de l'Inventaire général ; Jean Favier (1932-2014) ancien directeur général des Archives de France ; ou encore Alain Erlande Brandenburg (1937-auj.) qui fut directeur adjoint des Musées de France et directeur des Archives de France.

Date : Jeudi 7 décembre 2017 de 18h à 19h.
Lieu : Institut d’études avancées (IEA) - Hôtel de Lauzun - 17 quai d'Anjou, 75004 Paris.

Inscription obligatoire >>

 

leniaud-jean-michel.jpgJean-Michel Leniaud est directeur d'études à l’EPHE, à la section des Sciences historiques philologiques. Il a commencé sa carrière dans l'administration des Monuments historiques, rue de Valois. Il a été longtemps membre de la Commission supérieure des monuments historiques et a publié plusieurs ouvrages sur le patrimoine, concept et politiques. Ses réflexions se sont nourries de recherches en histoire de l'art et, plus particulièrement, en histoire de l'architecture dont il offre les résultats depuis plus de trente ans à l'EPHE.