Décès de Guy Monnot

lundi 25 avril 2016 - 09:30

Né le 28 décembre 1928, le père Guy Monnot o.p. est décédé le 4 avril 2016 au couvent dominicain de la rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris. Islamisant et iranisant, il fut titulaire de la direction d’études « Exégèse coranique » à la section des sciences religieuses de l’EPHE de 1980 à 1994. Tout en renouvelant cette discipline majeure de l’islamologie classique, Guy Monnot en a fait le centre de gravité de plusieurs autres domaines de recherche comme la théologie, la spiritualité mystique, la littérature, l’hérésiologie ou encore l’histoire comparée des religions. Il a laissé une œuvre importante comprenant de nombreux livres et articles parmi lesquels on peut citer Penseurs musulmans et religions iraniennes (1974) ou Islam et religions (1986). Il fut également l’auteur, avec ses collègues de l’EPHE Daniel Gimaret et Jean Jolivet, de la monumentale traduction commentée de Shahrastânî, Livre des religions et des sectes (2 vols., 1986-93).

Ses collègues et amis  de l’EPHE, dont certains furent ses élèves, gardent de lui le souvenir d’un grand savant et d’un homme particulièrement affable, toujours serviable et d’une profonde et sincère modestie.