Controverses contemporaines autour de la laïcité

jeudi 15 mars 2018 - 18:00

slide-conf-portier-150ans.jpg

Controverses contemporaines autour de la laïcité

Conférence de Philippe Portier donnée dans le cadre du cycle de conférences du cent cinquantenaire de l'EPHE, organisé sous le haut patronage du ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation et en partenariat avec l’Institut d’études avancées de Paris.

 

« La laïcité s’est transformée sous l’effet de la globalisation,
et de l’individualisation des conduites »

 

La relation entre la démocratie et la religion est-elle marquée par une relation d’extériorité réciproque ? L’intervention de Philippe Portier abordera la question en revenant sur le modèle français de laïcité.
Le schéma de la Troisième République, tel qu’il se constitue entre 1880 et 1905, débouche sur une excommunication politique du religieux. Il ne s’agit certes pas de récuser la liberté de croyance, mais plutôt de reléguer les Églises en dehors de l’espace de l’État, où le dispositif concordataire les avait installées. Or, la période récente a remis en cause ce modèle. La laïcité s’est transformée sous l’effet de la globalisation et de l’individualisation des conduites : à partir des années 1960, un autre modèle a pris corps qui, sans abolir la dissociation de la communauté légale et de la communauté morale, s’est constitué autour de la republicisation du religieux.

Date : Jeudi 15 mars 2018 de 18h à 19h.
Lieu : Institut d’études avancées (IEA) - Hôtel de Lauzun - 17 quai d'Anjou, 75004 Paris.

Inscription obligatoire >>

 

portier-philippe.jpgPhilippe Portier est directeur d'études à l'EPHE où il occupe la chaire « Histoire et sociologie des laïcités ». Il est également Directeur du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (EPHE-CNRS). Il a récemment créé, avec Alain Dieckhoff (Sciences-Po Paris), l'Observatoire international du religieux. Ses recherches portent principalement sur l’analyse comparée des régimes de sécularité, la sociologie et la philosophie de la laïcité française, la relation religion/politique dans l'aire euro-atlantique, la sociologie du catholicisme, la théorie politique contemporaine. Parmi ses ouvrages récents, on retiendra plus particulièrement L'État et les religions en France. Une sociologie historique de la laïcité, Paris, PUR, 2016.