Cognition et technologie

jeudi 07 juin 2018 - 18:00

slide-conf-jouen-150ans.jpg

Cognition et technologie

Conférence de François Jouen donnée dans le cadre du cycle de conférences du cent cinquantenaire de l'EPHE, organisé sous le haut patronage du ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation et en partenariat avec l’Institut d’études avancées de Paris.

 

« Si la technologie dépend de notre cognition,
notre cognition dépend également de la technologie »

 

Pour débuter sa conférence, François Jouen reviendra sur la définition de la cognition humaine. Il tentera de montrer comment les définitions classiques sont inadaptées à la compréhension de la cognition artificielle pour en proposer une définition « minimaliste ». Seront ensuite évoqués deux corollaires qui découlent de cette définition et permettent de concevoir la cognition comme « incarnée et située ». Dans un second temps, François Jouen défendra l’idée que la technologie est associée à la cognition depuis les débuts de l’humanité, mais que cette relation n’est pas univoque. En effet, si la technologie dépend de notre cognition, notre cognition dépend également de la technologie. La conférence s’achèvera sur une présentation des grands enjeux de la révolution numérique que l’on observe actuellement.

Date : Jeudi 07 juin 2018 de 18h à 19h.
Lieu : Institut d’études avancées (IEA) - Hôtel de Lauzun - 17 quai d'Anjou, 75004 Paris.

Inscription obligatoire >>

 

jouen-francois.jpgDirecteur d’études à l’EPHE, François Jouen est co-Directeur de l’unité CHArt (Cognitions Humaine et Artificielle, EA 4004/FED 4246) et coordinateur du GRET Modélisation, Épigénétique et Développement. Durant 20 ans, il a travaillé au CNRS et a étudié les approches épigénétiques du développement humain. Ses travaux récents concernent le développement de l'imagerie motrice chez l’enfant, le développement d’interfaces cerveau-ordinateur et le développement de technologie de thermographie infrarouge pour mesurer la douleur chez les prématurés et les nouveau-nés. François Jouen a commencé la programmation informatique au cours d'un post-doc au Massachusetts Institute of Technology dans le département d’Aéronautique et d'Astronautique pour la conception de systèmes d'exploitation multitâches. Il est aujourd’hui principalement impliqué dans le traitement de l'image et dans le développement de systèmes d’analyse automatique du mouvement.